Vie enfouie

Lors de votre traversée de la baie de Somme Jean-Michel vous a présenté les espèces qui vivent enfouies sous le sable et la vase. Vous retrouverez dans cette page les animaux qu'il vous a fait découvrir sur le terrain.

La vie enfouie constitue une grande partie de ce que les scientifiques nomment le Benthos, en l'occurrence les proies favorites des oiseaux qui fréquentent la baie de Somme.

Représentant une masse de nourriture énorme et disponible en permanence, elle explique la présence des oiseaux dans l'estuaire.

Elle est principalement composée de vers polychètes, de mollusques et de crustacés enfouis à différents niveaux.

Dessin extrait de « la mer du Nord et le Waddenzee » W. et U. Dolder.
Dessin extrait de « la mer du Nord et le Waddenzee » W. et U. Dolder.

Invertébrés benthiques de la baie de Somme

Vers polychètes

Vers essentiellement marins à processus de reproduction avec larve puis métamorphose dont le corps est recouvert de nombreuses soies

Arénicole

Arénicole (photo wikipédia)
Arénicole (photo wikipédia)

Arenicola marina

L'arénicole est un gros ver marin pouvant mesurer jusqu'à 30cm de long.

Cette espèce est très abondante en baie de Somme. Elle a pour particularité d'habiter une galerie en forme de U

L'arénicole creuse une galerie en forme de U
galerie d'arénicole (photo wikipédia)

D'un côté, elle se nourrit, et de l'autre, elle rejette ses excréments qui forment un petit tortillon

C'est un appât très apprécié de nombreux poissons. Elle fait l'objet d'une recherche particulière des pêcheurs qui la capturent à l'aide d'une bêche ou d'une pompe.

Elle est particulièrement appréciée par les courlis cendrés qui arrivent à la capturer à l'aide de leur long bec.

Néréis

Le néréis est consommé par de nombreux limicoles en baie de Somme
Néreis diversicolor

Nereis diversicolor

Nommé vérouille en baie de Somme les néréis sont des vers rougeâtres de 10 à 15 cm, eux aussi utilisés pour la pêche.

Ils entrent dans le régime alimentaire de tous les limicoles dont la taille est supérieure à celle du tournepierre.

Gravette blanche

Nephtys hombergii

La gravette Blanche est un ver blanchâtre à rosé de 10 à 20 cm qui vit parmis les autres vers marins en baie de Somme. Elle ne fait pas ici l'objet d'une pêche particulière et est consommée par les mêmes espèces d'oiseaux que les néréis.

Pygospio

Pygospio elegans

Petit ver marin blanchatre pouvant former d'immenses colonies constituant un tapis ferme sous le pied

Mollusques

Embranchement du règne animal qui comporte notamment les gastéropodes (escargots) les bivalves (moules, coques ...) et les céphalopodes (seiches, calmars ...)

Hydrobie

Hydrobies
Hydrobies

Hydrobia ulvae

L'hydrobie est un minuscule gastéropode très présent en baie de Somme. Elle constitue notamment un met de choix pour le tadorne de Belon

coque

Coque ou Hénon
Coque ou Hénon

Cerastoderma edule

La coque commune, aussi appelée Hénon en baie de Somme est l'un des coquillages les plus recherché ici.

Il fait l'objet d'une pêche très réglementée de la part des pêcheurs à pied inscrits maritimes.

Elle est aussi la proie favorite des huitriers pie

Lutraire

Lutraire
Lutraire

Lutraria lutraria

Aussi appelé "pisse en l'air"

Grand bivalve de 9 à 13 cm qui se différencie de la mye par une charnière décalée

Mye

mye
mye

Mya arenaria

Grand Bivalve équipé d'un puissant siphon lui permettant de se nourrir en restant enfoncé dans la vase, il n'est pas consommé en baie de Somme. Les colonies sont parfois très denses dans certaines parties de l'estuaire et constituent une menace pour les personnes qui se déplacent pieds nus.

scrobiculaire

scrobiculaires
scrobiculaires

Scrobicularia plana

Le scrobiculaire ou lavagnon dans certaines régions a une coquille blanche à gris clair ovale et aplatie

son siphon peut mesurer jusqu'à 6 fois la largeur de la coquille. A marée basse, il trahit sa présence par une marque en étoile autour de son trou. Il se cuisine comme les coques.

trou du scrobiculaire
trou du scrobiculaire

Telline de la baltique

Tellines
Tellines

Macoma balthica

D'une dimension d'environ 2cm, ce coquillage est facilement reconnaissable car il est fortement coloré. Il peut être jaune, bleu, orangé... Il possède deux siphons, un inhalant, l'autre exhalant. Enterré peu profondément, il est notamment consommé par les pluvier qui fréquentent l'estuaire de la Somme

Crustacés

Les crustacés sont des animaux dont le corps est revêtu d’un squelette externe ou exosquelette.

Crevette grise

Crevette grise
Crevette grise

Crangon crangon

Appelée Sauterelle en baie de Somme elle mesure de 5 à 8 cm de couleur grise à brune et peut varier selon le fond sur lequel elle est posée. Elle vit essentiellement en eaux peu profondes et supporte les eaux saumâtres. Plutôt nocturne, le jour elle reste enfouie dans le sable . Délicieuse pour l'homme, elle est aussi recherchée par de nombreuses espèces d'oiseaux.

Corophie

corophies (Phot wikipedia)
corophies (Phot wikipedia)

Corophium volutator

Petit amphipode grouillant dans la vase, la corophie est une des espèces de base dans la nourriture des bécasseaux et du chevalier gambette.

Puce de mer

Talitrus saltator
Talitrus saltator

Talitrus saltator

La puce de mer est une autre espèce d'amphipode recherchée par de nombreux oiseaux dont, notamment le bécasseau sanderling et le courlis corlieu sur les côtes rocheuses on rencontre un autre amphipode qui lui ressemble: l'orchestia

Cette page est en cours de rédaction revenez nous rendre visite sous peu ...

Crabe vert ou crabe enragé

Crabe vert
Crabe vert

Carcinus maenas

Le crabe vert, aussi appelé crabe enragé est le plus commun des crabes de la manche. En baie de Somme, il fréquente tout l'estran. Quand il mue et qu'il doit changer de carapace il est alors la proie des goélands. c'est un arthopode.