Glossaire de la baie de Somme

Lors des sorties nature proposées par Jean-Michel, il est amené à utiliser un vocabulaire spécifique. Vous retrouverez ici les définitions de ces différents termes.

Avifaune:

Ensemble des espèces d'oiseaux fréquentant un milieu ou une zone géographique

Baie:

Une baie est une échancrure le long du littoral

Benthos:

Le terme benthos regroupe l’ensemble des organismes vivant en relation

étroite avec les fonds subaquatiques (marins ou dulcicoles). Il regroupe

notamment le phytobenthos (végétaux et algues) et le zoobenthos (animaux)

Le Benthos constitue donc la base du régime alimentaire des oiseaux de la baie de Somme.

Estuaire:

Un estuaire est l'endroit ou, à l'embouchure d'un fleuve, l'effet de la mer est perceptible.

Estran:

Zone du littoral délimitée par le niveau minimal atteint par la mer et son niveau maximal lors de marées de vives eaux.

On peut aussi utiliser d'autres termes pour désigner cet espace comme "Zone de marnage", "zone intertidale", "zone de balancement des marées".

Cet espace est donc régulièrement recouvert par l'eau de mer, ce qui lui confère un statut de biotope spécifique ou se développe une vie particulière.

L'estran est principalement composé de deux milieux distincts:

 

La Slikke:

Zone sablo-vaseuse recouverte par l'eau à chaque marée (même par morte eau) aussi appelée "vasières". Cet espace est colonisé uniquement par deux types de plantes en baie de Somme: la Salicorne et les spartines.

Il est par contre la source d'une vie enfouie intense, essentiellement des macro invertébrés et micro-organismes, base de toute une chaine alimentaire au sein de laquelle on trouve des bivalves (palourdes, coques, myes...), de petits gastéropodes (les hydrobies), des crabes verts, des vers et des mollusques eux même consommés de nombreux oiseaux comme les limicoles à marée basse ou des poissons à marée haute (mulets, carrelets, bars). C'est aussi le domaine des phoques veau-marin et phoques gris qui s'y reposent à marée basse

 

Le schorre:

Zone ennoyée uniquement lors des marées de vive eau et recouvert d'une végétation plus variée: on y trouve la puccinelle, l'aster maritime, l'Arroche hastée, la cochléaire officinale, la suède ou soude, la statice ou Lilas de mer et l'obione. puis, encore plus haut, sur les zones rarement recouvertes par le flot:

le Chiendent piquant, l'armoise et le cakile ou roquette de mer, La fétuque rouge.

la Mauve, et la betterave maritime.

D'un point de vue faunistique, on y trouve principalement des alevins de poissons comme le bar, le flet, le hareng et la sardine et de nombreuses espèces d'oiseaux qui y trouvent refuge à marée haute: Tadorne de belon, courlis corlieu et cendré, chevaliers et autres limicoles, ainsi que des passereaux comme le pipit farlouse, ou l'alouette des champs et l'étourneau sansonnet.

En Picard, le schorre se nomme "les mollières"

Marée:

La marée est le phénomène qui cause le déplacement de l'eau de la mer.

Quand la mer monte, on parle du flot, quand elle descend, on parle du jusant.

Ce mouvement est causé par les forces de gravitation conjuguées du soleil et de la lune. Suivant la conjonction de ces astres avec la terre, on assistera une baisse ou une montée du Coefficient de la marée.

 

Coefficient de marée:

Le coefficient, c'est la force de la marée.

Il varie de 20 à 120

20 la plus faible marée possible

45 définit une morte-eau moyenne

95 une vive-eau moyenne

100 une vive-eau équinoxiale moyenne

120 la plus forte marée possible

 

Marnage:

Le marnage est la différence de la hauteur d'eau entre la marée haute et la marée basse

Flot:

Période durant laquelle la marée est montante

hydrodynamisme:

Ensemble des mouvements de l'eau liés à la marée, à la forme et à la profondeur du littoral et au vent

Jusant:

Période durant laquelle la marée est descendante

Laisse de mer:

La laisse de mer est constituée de tout ce que rejette la mer sur le rivage

A l'origine, il s'agit de débris végétaux et animaux constituant un véritable écosystème.

On peut y trouver une véritable chaine alimentaire allant des bactéries aux oiseaux et mammifères entre lesquels se situent les vers, les amphipodes comme les puces de mer et les collemboles, les mouches, les coléoptères, les perce oreilles, les araignées et les guêpes.

On y trouve également les déchets humains comme le plastique, les métaux qui la polluent.

En savoir plus sur la laisse de mer

Limicole:

 

La baie de Somme offre la possibilité d'observer différents espèces de limicoles lors de sorties nature ou traversée de la baie de Somme
Chevaliers gambette (Photo J-M L)

Limicole vient du latin limus, « limon », « boue » et cola (qui habite ou exploite)

En effet, la majorité des espèces consomment des petits invertébrés vivant dans la vase ou l’humus.

Des longueurs de bec variables permettent à différentes espèces de se nourrir dans le même milieu, notamment sur la slikke, sans qu’il y ait compétition entre elles,

leurs proies étant enfouies dans le sol à des profondeurs variables.

 

Pour en savoir plus sur les limicoles

Littoral:

Le littoral est l'espace compris entre la mer et la terre.

Il peut aller bien au delà du simple estran et s'étendre sur plusieurs centaines de mètres.

Mascaret:

Le mascaret est aussi appelé localement "le premier flot", il s'agit s'une vague qui remonte le cours du fleuve due à la marée montante. Suivant le coefficient, cette vague peut être particulièrement importante, voir dangereuse

Le mascaret en baie de Somme peut être très dangereux lors des coefficients de marée importants
Mascaret en baie de Somme (Photo J-M L) Cliquer pour agrandir

Hutte:

En Picardie, la hutte désigne une installation de chasse destinée à dissimuler les chasseurs et leur permettent d'attendre l'arrivée des oiseaux pour les capturer.

Elle peut être fixe (cas de la plupart des huttes qui ne sont pas situées sur l'estran) ou flottante (cas des huttes situées sur le domaine public maritime).

Le principe de la chasse à la hutte est d'utiliser des "appelants", canards domestiques qui attirent par leur chant les oiseaux de passage et des "blettes", sculptures en bois ou en plastique représentant elles aussi des oiseaux.

Hutteau:

Installation mobile servant à dissimuler un ou deux chasseurs et qui est utilisée essentiellement sur l'estran. Il est souvent monté sur roue et poussé jusqu'au lieu de l'affut qui se déroule pendant la marée basse.

Le hutteau est aussi appelé cercueil en baie de Somme à cause de sa ressemblance avec la dite boite...

Toile:

Variante du hutteau ou le chasseur se dissimule sous une toile de la couleur du sable. Il utilise de la paille pour s'isoler du sol.

Plante Halophile ou halophyte:

Plante adaptée aux milieux salés chez nous, la plus connue est la Salicorne, sous les tropiques, ce serait plutôt la mangrove...

En savoir plus sur les plantes de la baie de Somme

Renclotures:

Terme picard (renclore = enclore) qui désigne les polders situés autour de la baie de Somme

Royon:

Digue servant à isoler, séparer une rencloture de la mer

Trophique:

Qui concerne la nutrition, Ainsi, une chaine trophique est une chaine alimentaire, et un niveau trophique désigne la place de l'espèce concernée dans la chaine alimentaire.